A propos de By-Nc-Nd-Sa
  • Bonjour à toutes et à tous,

    je me pose des questions sur les différentes clauses de la CC; probablement qu'il existe un endroit sur Jamendo où ils serait plus logique que ces questions soient posées, mais je ne sais pas lequel alors je les pose ici.

    Bon, pour couper court à toute remarque (genre ça a été dit été répété cent mille fois), j'ai d'abord lu attentivement http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/ .

    Ma question: d'abord sur NC. Que signifie "utilisation commerciale"? Est-ce :

    1) utiliser la musique à des fins promotionnelles pour vendre un produit
    2) utiliser la musique pour faire un film ou une video qu'on a l'intention de faire payer pour son visionnage?
    3) prendre la musique, et la vendre (sans donner le moindre picaillon à celui qui en est le véritable auteur)?
    4) Autre chose?

    Si le 3 est permis dans le cas où NC n'est pas coché, c'est dégueulasse et il ne faut surtout pas accepter ce genre de chose!

    Ensuite sur ND: je ne sais pas ce qu'est un travail dérivé. Est-ce:

    1) Un remix
    2) Une nouvelle musique utilisant des morceaux de la musique originale (genre Da Ya Think I'm sexy de Rod stewart qui a repris, malheureusement pour lui, le refrain de Taj Mahal de Georgie Ben)?
    3) un film ou un documentaire utilisant la musique comme toile de fond?
    4) Autre chose?

    Finalement, est-ce que Sa et Nd sont exclusifs? Car il me semble que Sa signifie que les travaux dérivés doivent être faits sous la même licence. Si les travaux dérivés ne sont pas permis, quid de Sa?

    Et aussi, si vous cochez NC mais pas ND ni SA, cela signifie que vous acceptez un travail dérivé sous une licence non commerciale, mais cependant différente. Quels genres de licences peuvent être différents, sans être commerciaux? Tout droit réservé?

    Merci d'avance de vos réponses, et pardon pour les questions probablement redondantes.

    Averell
  • Bon, merci pour le lien. En français je vais essayer de résumer:

    BY: le crédit de l'artiste doit être fait DANS la video, si une video utilise la musique. Le crédit doit comprendre le nom de l'artiste, la piste et une URL éventuelle où trouver d'autres musiques de l'artiste.

    ND: ne pas altérer, ni transformer, ni construire quoi que ce soit à partir de cette musique. Cela interdit de créer des videos utilisant cette musique, même si elle n'est pas altérée. Toutes les videos utilisant une musique ND violent la licence.

    En aparté, cela ne me dit pas si j'ai droit de récupérer des morceaux de la musique (de plus de 7 notes, ce qui, d'après la SACEM, constitue un plagiat) pour en faire une nouvelle musique, même si elle est différente (voir l'exemple que j'ai donné dans mes questions)? La notion de plagiat ne semble pas tellement bien décrite par la licence CC...

    NC: Utilisation non-commerciale, donc interdite partout où il est question d'argent. Si vous êtes un éditeur de vidéo qui a été engagé pour créer des clips, ou si vous avez des annonces Pay-Per-Click sur vos vidéos, vous ne pouvez pas utiliser la musique avec l'attribut CN. En outre, vous ne pouvez pas utiliser ce genre de musique dans un projet à but lucratif comme les publicités, les trailers, ou tout autre projet qui favorise un produit, un service ou une entreprise. La musique NC ne peut pas être diffusée par les stations de radio commerciales ou utilisée comme musique de fond pour les entreprises.

    En aparté: c'est un peu dommage , surtout en ce qui concerne la diffusion par les radios, vu que c'est un des meilleurs moyens de la faire connaître. D'un autre coté, je ne sais pas si les compositeurs et paroliers actuels (dont c'est la profession, et je ne parle pas des interprètes) gagnent le plus d'argent par la diffusion sur les radios, ou par la vente des albums issus de leurs travaux. C'est peut être du cas par cas..

    SA: tout travail dérivé doit être publié sous la même licence. Si vous ne le souhaitez pas, essayez de contacter l'artiste et lui faire entendre raison, ou demandez d'avoir la version Jamendo-Pro (en payant).

    En aparté: c'est relativement clair.

    Pour finir, je relance un vieux débat sur la gratuité du partage: on a trop habitué l'internaute moyen à ce que tout soit gratuit sur internet, et que le gratuit soit quasiment un dû. Je pense que la meilleure méthode pour que tout le monde trouve valablement son compte reste encore de rendre les écoutes en streaming et de qualité moyenne gratuites, tout en rendant payant le téléchargement en qualité haute. Quitte à ce que Jamendo se fasse un bénéfice sur chaque téléchargement (c'est bien ce qu'ils font chez Allopass). D'un autre côté, je comprends bien que ce moyen ne serait qu'un détournement du système actuel où on paye déjà à chaque téléchargement (si on reste dans la légalité), et donc... que ce n'est pas trop bandant pour le public. Mais les artistes, eux, n'ont pour seul paiement que le chiffre que leur communique Jamendo sur leur nombre d'écoutes et de téléchargements. A supposer que ce chiffre soit exact, et j'en doute un peu, c'est un peu faible, et je ne prédis pas que les choses continueront comme ça à l'avenir... enfin, tout le monde connaît mes tendances capitalistes, je ne vois pas pourquoi je les cacherais :)

    Peut être qu'il suffirait de couper la poire en deux, et de proposer des musiques moins chères que sur iTunes: 20 c la musique au lieu 1.29 euro? Y a t on déjà pensé?
  • je ne vois vraiment pas l'intéret de fausser des chiffres quand il n'y a rien a la clef, je ne vois pas non plus l'intéret d'un systeme payant pour le quidam dans de la musique gratuite , et en plus je ne vois pas bien comment on pourrait faire un systeme avec retrocession a l'artiste , alors que tu pense que les chiffres sans argent sont déja truqué
    .....
  • Salut Averell,
    En ce qui concerne le Streaming et téléchargement payant ça existe sur certains sites et le paradoxe dans tous ça, c'est qu'un de ces sites (le seul où je me suis renseigné) n'accepte pas les licences CC ayant fait le choix du NC... même en téléchargement gratuit, donc je suppose que le site doit faire de la Pub et du coup on entre dans le côté commercial, et qu'ils ne veulent pas s'embêter en faisant un formulaire qui acterait l'accord de l'artiste pour être publié sur ce site sans contrepartie.
    Personnellement mon choix NC n'a pas été pris pour cette raison, je veux juste que si quelqu'un vend ma musique je sois rétribué, pour le reste, j'autorise l'utilisation commerciale, avec notre accord préalable bien sur, pas pour fixer un prix, mais juste pour le savoir ;o).
    Les licences CC, Art Libre etc... sont (ou devrait être) un moyen de créer une alternative à la musique proposée par le commerce, parce qu'elle n'a pas à respecter le "politiquement correct" et n'est pas liée aux critères de modes qu'on nous impose.
    Ce que je trouve "dérangeant" dans tes écrits, c'est ton côté capitaliste, le libre est basé sur le partage et pas sur le profit... Nous publions gratuitement, pourquoi le reprocher à ceux qui écoutent ou téléchargent gratuitement... Quand je télécharge sur Jamendo, je ne considère pas la gratuité comme un dû mais plutôt comme une chance... Et pour moi et pour l'artiste et pour le site. Je fais parti de ceux qui pensent que le plus important dans la musique est de pouvoir être écouté. J'ai le sentiment que tu tentes de profiter d'un système sans y adhérer... C'est dommage. Le libre est une communauté, une façon de penser et pas une façon de se placer... Après, la liberté et le partage sont de grands débats, je ne te juge pas, tu es libre de penser comme tu veux et de faire ce que tu veux tant que ça ne nuit pas à ceux autour.
    En ce qui concerne le plagiat, c'est le viol du SA et non du ND à mon avis. Ce ne sera pas un travail dérivé, c'est quelqu'un qui dira que c'est lui le compositeur et pas toi donc il ne te citera pas...
    Et pour les chiffres, personnellement je pense qu'ils sont juste, d'abord parce que je ne vois pas l'intérêt de les truquer, et dans mon cas ils sont logiques. "Grosses" affluences au début, ensuite ça se réduit en étant plutôt stable, ça baisse dans les périodes de vacances de ski ou d'été, et dans mon cas ça a beaucoup augmenté depuis que je participe au forum et que je joue un rôle dans la communauté, dans le sens où je la fais vivre en écoutant, critiquant, commentant et téléchargeant... J'écoute toute les nouveautés dans les styles qui m’intéresse, et je vais jeter une oreille chez tous ceux qui passent par ce forum pour leur promotion, quel que soit le style.
  • Hey MTA et J--A--C, décidément vous êtes quasiment les seuls à me répondre, avec parfois Librodio et Cire de Sacub.... Eh bien, faut il le cacher ou pas? Le sentiment de MTA à propos du fait que je "profite" du système est bien fondé. Vous faites de la musique géniale, et en plus vous la donnez gratuitement? Quelle aubaine! Mais c'est tant pis pour vous si vous ne gagnez rien en espèces sonnantes et trébuchantes (nous y voila). C'est votre choix, et je le respecte, mais sachez qu'il m'arrange bougrement. Et aussi, sachez que je ne suis pas le seul à penser ce que je pense; ou alors je suis le seul extra-terrestre sur la planète du libre? Beaucoup de gens qui viennent ici ont probablement la même mentalité que moi, mais ils gardent leurs pensées pour eux et ne se manifestent pas systématiquement sur les forum dédiés à la musique libre. Je suis un peu leur porte-parole, même si je suis conscient que ce rôle ne me rend pas sympathique.

    Je ne parviens effectivement pas à adhérer au modèle du libre... tout comme j'ai longuement trollé sur les forums dédiés à linux sur la stupidité des programmeurs à fournir des logiciels gratuits dont ils permettent parfois, de surcroît, une exploitation commerciale. Mais puisque ça existe, je ne me gêne pas pour y puiser tout ce dont j'ai besoin. Et Steve Jobs a fait pareil, qui a bourré son iMac hyper fermé (mais cependant si "cool" que je suis entrain de taper ce post sur une de ces machines) de logiciels issus du libre: Apache, Perl, Tcl, Secure Shell, etc. Cela n'empêche pas qu'Apple vend sa machine très cher, et qu'ils n'ont pas l'intention de "partager" quoique ce soit, du moins pas pour des prunes!
  • J'aime bien ta phrase, que je cite: "Les licences CC, Art Libre etc... sont (ou devrait être) un moyen de créer une alternative à la musique proposée par le commerce, parce qu'elle n'a pas à respecter le "politiquement correct" et n'est pas liée aux critères de modes qu'on nous impose." . Et ça je suis entièrement d'accord. Sauf qu'il existe du monde, sur Jamendo, qui publie du politiquement correct, comme tu dis. C'est à dire du commercial. C'est encore à dire, de la musique qui "devrait" plaire au plus grand nombre. Je le dis parce que moi-même je suis amateur de musiques de ce type, ayant, entre autres, les goûts d'une ménagère de 50 ans (je les ai bientôt!). OK Johnny Halliday c'est du commercial, mais Pink Floyd, les Beatles ou Led Zeppelin aussi. Et ces gens-là dont je parle, ces artistes qui publient ici du commercial pour zéro euro, ben honnêtement, je ne les trouve pas malins. Ils sont évidemment libres de faire ce qu'ils veulent, heureusement, mais j'ai du mal à définir le sentiment que j'ai pour eux; le même que j'aurais pour le gérant d'un hôtel quatre ou cinq étoiles qui louerait gratuitement ses chambres et ses suites, ou que j'aurais pour un fermier qui achèterait des boîtes de caviar pour les donner à ses animaux.
  • Je te repose la question... Quand tu invites quelqu'un à manger, est-ce que tu lui fais payer son repas? Non je suppose (enfin j'espère ;o), ici la démarche est la même. Le côté commercial (dans les sens où tout le monde écoute) ne me pose pas de problème.
    Mais ici tu peux tout entendre comme style, du Slam/Rap Raggae Rock Punk Dark etc...
    Il y a un groupe SACEM que j'adore et qui s'appelle les Black Crowes. Ce qui me dérange chez eux c'est que leur façon de s'habiller ne vient pas d'eux mais de leur producteur ou manager, c'est ça que je n'accepte pas. Pour moi la musique est un moyen d'expression, voire de revendication, mais si tu n'es pas toi même, que reste-t-il de tes revendications?
    Ensuite pour les Floyds Led Zep etc... Jamendo et le net n'existaient pas, ne soyons pas si certains qu'ils auraient fait le choix SACEM et pas celui du libre, surtout à l'époque où c'est sorti.
    Christophe MAE ou Garou auraient fait autre chose comme musique, mais si tu veux vendre des disques, tu dois adapter ta musique. Comme Bowie pour Let's Dance qui n'a pas grand chose à voir avec du Bowie.
    En attendant Averell, toute la musique que j'écoute, je l'ai acquise gratuitement, en passant par Jamendo ou par Emule... Le moyen de gagner de l'argent a changé dans le milieu de la musique. Seules les radios et la télé assurent des revenus sans rien faire aux artistes Sacem, mais je crois en l'émergence du Libre, pour que même ça, ne soit plus d'actualité... Le partage se développe, et pas que dans la musique.
    Pour le fermier en revanche, il pourrait très bien échanger du caviar contre des animaux, et là on est dans le partage, comme ici ;o). Ne pas gagner d'argent ne veut pas dire ne rien gagner du tout.
    @+

  • "Pour moi la musique est un moyen d'expression, voire de revendication, mais si tu n'es pas toi même, que reste-t-il de tes revendications?". Je suis OK, mais heureusement que tu as marqué "Pour moi", car la musique, pour Beethoven, n'était probablement pas un moyen de revendication :)

    Sérieusement, il y en a pour tous les goûts: personnellement, je recherche de la musique qui me surprenne, qui soit agréable à écouter (donc qui ne me heurte pas). Les paroles sont secondaires. Ne comprends surtout pas que je rabaisse la tâche des paroliers, oh que non! J'ai une sacrée admiration pour ces gens-là, car ils savent faire une chose que je ne sais absolument pas faire.

    "En attendant Averell, toute la musique que j'écoute, je l'ai acquise gratuitement, en passant par Jamendo ou par Emule...". J'avoue avoir téléchargé sur Emule, Kazaa ou Napster du temps de leurs splendeurs, mais j'avoue aussi avoir arrêté. Il est possible que ce soit par peur du gendarme, mais il y a peut être quelque chose de plus profond; quelque part, quand j'achète une oeuvre sur iTunes (ou un CD, ça m'arrive encore) j'ai l'impression de récompenser l'artiste - l'auteur , les compositeurs, les interprêtes, etc. - pour m'avoir fait fait connaître un instant de bonheur. Et honnêtement: 1 euro ou 1 euro 30 un titre, si tu n'es pas capable de débourser cela pour te faire plaisir, je crois que ta cause est indéfendable :) Tu ne fumes pas , au moins?

    Pour finir, je t'avais déjà répondu à la question qui débute ton post.
  • Si si je fume, mais j'achète mes clopes en Espagne et je fais pousser mon herbe, quand tu achètes un morceaux sur i tunes, combien gagne l'auteur et le compositeur ? Quand je télécharge un artiste Sacem (Et si je le télécharge c'est qu'il n'a pas besoin de moi pour vivre), il peut être sur qu'il me verra en concert quand il passera et que je ne serai pas seul, que je lui prendrai un T-shirt sur le site officiel, et que je lui ferai de la Pub, certes en distribuant illégalement sa musique, mais il aura un retour, c'est normal, ou du moins la moindre des choses... La plupart des disques que j'ai téléchargé, je les ai déjà acheté ou je ne les auraient pas acheté, il m'arrive de compléter des discographies tel que Led Zep, que j'adore, j'ai téléchargé tout ce qu'ils ont fait et en CD j'ai leur 6 premiers albums, qui, pour moi, sont l'essentiel, que j'ai acheté en son temps en vinyle ou cassette, puis en CD (et oui moi aussi j'suis plus tout jeune ;o))... Mais je n'écoute quasiment plus de CD donc j'ai tout repris en mp3 (parce que c'était moins long que de tout ré encoder)... Et puis avec le libre, il y a suffisamment de talent et de créativité, dans pleins de styles différents pour que je n'écoute plus que ça depuis quelques mois.
    Après, là aussi il y aura un éternel débat entre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre le téléchargement (tant que ce n'est pas mercantile)...
    Pour Beethoven, je ne sais pas, je ne connais pas suffisamment pour parler de mon ressentit, mais la revendication peut avoir bien des formes différentes, et revendiquer ne veut pas forcément dire contester, qui est plus lié au Rock ou au Rap... Mais un morceau de musique classique doit vouloir dire quelque chose au delà des notes, comme une peinture ou une sculpture.
    Je suis d'accord pour les goûts et les couleurs, et heureusement sinon Universal serait encore plus riche :o)!!!
  • salut,
    J'ai apprécier lire le fil ,car il remet dans le bain l'utilisations des CC, compliqué et pas toujours évidentes a comprendre...
    D'ailleurs je me pause une question , j'utilise une licence BY.
    Peut-on commercialiser la musique en by ,la vendre , ect...
    Je pense que non!
    Donc si je pense juste , il n'est pas indiqué que j'accepte la commercialisation de la musique partagée en optent pour une licence BY ?

    Vous en pensez quoi ?



  • @Averell, pour les 1 euro par titre, c'est le prix que nous a coûté la fabrication de notre album en digipack 4 couleurs R/V etc... Et pour seulement 1000 exemplaires et en TTC, je n'ai pas retrouvé les tarifs pour 100 000 exemplaires (ce qui est normal pour un tirage commercial), et c'est dommage car c'est assez éloquent je trouve. Pour rester honnête, le prix du studio n'est pas compris.
    @alone01
    C'est compliqué ;o)... Je pense comme toi, pour moi il n'est pas clairement indiqué que tu l'acceptes, mais beaucoup pensent le contraire... En général, ceux qui se déclare en By sont d'accord avec une utilisation commerciale sans contrepartie à condition que le By soit respecté.
    Après je pense que devant un tribunal, c'est le texte de loi sur la propriété intellectuelle qui fera foi, et dans ce cas tu es le seul à pouvoir autoriser une utilisation commerciale... Mais je le répète, ce n'est que mon interprétation, et je ne suis pas juriste...
    Nous, pour éviter toute embrouille, on a verrouillé partout :o)... By, c'est la moindre des choses, NC, on est pas contre mais faut demander, SA, je veux bien qu'on s'amuse avec mais pas pour de l'argent... Donc téléchargement libre...
    Tu peux modifier ta licence, et je te le conseille, même si je pense comme toi... mets toi en NC pour obliger à te demander l'autorisation. Après c'est comme tout, c'est pas parce que tu as telle ou telle licence, que tout le monde la respectera...
  • Exactement , MTA cite " la propriété intellectuelle qui fera foi !"
    mai certains pays ne l'applique pas ( je l'avais découvert sur se forum par rapport a des sites qui vendais de la musique d'artistes de jamendo! )
    Si j'utilise une NC le logo fera apparaitre la mention "non commercial" c'est vrais que cela crée un ou une "attention a l'utilisation"
    Sinon pour ceux qui utilise une by, je ne pense pas qu'il soit -> MTA cite " d'accord avec une utilisation commerciale sans contrepartie à condition que le By soit respecté."
    Dans mon cas c'est plus pour faciliter le partage que je ne changerai pas de licence ,
    personnellement me citer suffit a mon égaux ;)
    Maintenant un site qui vendrais des t-shirts , ou un coiffeur qui taf sur mes compos ne me pauserais aucuns problèmes , mai un site qui vendrais des mp3 ou qui aurais fait des cd de mes compos et les vendrais , ça serais moins marrent...
    c'est un peut pénible, les liens, les respect de licence ect...
    J'ai fait un feat avec une chanteuse et je me suis senti un peut fliqué par elle ,
    (je sais elle a raison en même temps ) elle me demandais de mettre le lien de la licence sur le morceaux ,j'allait le placer , mai je suis lent :)
    sur jamendo j'avais un problème avec "chrome" impossible de laisser ou de changer la modification de mon album ,j'ai repris explorer et ça fonctionne? j'ai également une douzaine de feat mai tout les liens de licences les noms des artistes les pages ou sites internet mon découragé et dorénavant je ne ferais que des feat en by...
    J'ai retiré les deux morceaux , je chanterais moi même dessus...

    Bonne soirée...




  • Hey !
    Chouette débat que voilà... ça donnerait presqu'envie de revenir sur ce forum échanger de la sorte avec vous !!!...
    Pour ma part, toutes mes pièces sonores sont estampillées CC avec les mentions BY et NC... mais j'ai eu le loisir de vérifier que bien peu de gens utilisant notre musique signalent l'auteur... même quand ce sont des vidéos postées sur Youtube. J'ai des amis qui m'ont en effet signalé des usages "abusifs"... donc même quand on offre gratuitement notre musique, elle est encore trop chère !!! La reconnaissance minimale de notre "œuvre" est encore un luxe que nous ne pouvons nous offrir. Dans ce monde où tout est un dû, il devient de plus en plus difficile d'obtenir la moindre reconnaissance. J'en ai pris mon parti pour que vive mon univers sonore.
  • Salut Cire,
    Je ne suis pas sur que ce soit une question de prix mais une question de "valeurs". Les gens ne font plus attention à "la moindre des choses"... Je ne suis même pas sur que ce soit fait intentionnellement, un petit générique suffirait... Mais comme l'artiste n'est pas rémunéré, on se dit que ce n'est pas grave de ne pas le citer et pourtant, ça permettrait de faire connaitre l'artiste et permettrait à d'autres qui voudraient habiller leur vidéo de sa musique de le retrouver... J'ai pu lire que ça t'était arrivé souvent...
    @alone01
    Tu as raison, j'ai tendance à penser que le monde est en France, "mon" monde est de proximité ;o), je ne suis pas un voyageur... La propriété intellectuelle n'est pas reconnue partout...
    Ceci dit même les maisons de disques concluent des accords (j'avais vu ça dans un reportage) pour se "prémunir" du piratage en Asie... En autorisant le piratage contre une rémunération forfaitaire (qui ne respecte pas les droits d'auteurs ceci-dit en passant).
    Le résultat de ces pratiques c'est que même en achetant un disque dans des magasins on peut trouver des disques piratés, même au salon du disque à Paris, j'en ai quelques uns (exclusivement des compilations) ou aucune indication n’apparaît sur la pochette du style "SDRM/SACEM" qui est pourtant obligatoire, pas de date de production etc...
    Pour tes histoires de Feat, qui ne m'étonne pas, c'est que sur ce genre de site les artistes ont des philosophies différentes... Ceux qui croient au libre et au partage et ceux qui espèrent que ça leur permettra d'être connu et de gagner de l'argent, et souvent s'ils y arrivent, modifieront leur licence.
    J'ai pu écouter un groupe sur Jamendo récemment qui n'a mis en écoute et en téléchargement que 30 secondes de chaque titres et un lien vers l'endroit où tu peux acheter les titres... Je ne l'ai pas signalé, peut être un tort, mais je trouve la démarche plus que moyenne...
    On peut écouter ce que tu fais??? Je ne t'es pas trouvé sur Jamendo en tapant Alone01
  • slt alone , je vois sur ton profil qu'on est presque voisin (région liégeoise moi aussi)
  • message edite ,........doublon
  • @J--A--C, merci pour le lien, je suis en train d'écouter ;o) et ça envoie!!!
  • Salut J--A--C ,
    oui ! on est voisin de Liège, une trentaines de km.
    merci a toi pour le lien :)

    J'ai lu t'es coms MTA sur le forum , sur la façon don tu partage ta musique et je me retrouvais exactement avec les mêmes idées de partages.
    Tu utilise une licence BY NC et moi une BY ,ceci dit ma bY je tente de la protéger comme une NC...
    Sinon j'ai déjà fait l'expérience de vendre des mp3 sur un site canadien , 0,30 euros par morceaux et je les ais laissés au moins 3 ans et pas un seul vendu...
    Il faut peut-être aussi avouer que nos morceaux sur jamendo sont pour la plupart des bricolages Home , Do It Yourself qui ne sorte pas d'un studio hollywoodien.





  • Je suis d'accord avec toi, on ne doit pas confondre écoute et téléchargement gratuit, avec le nombre de titres qu'on aurait pu vendre, il n'y a aucun rapport...
    Pour moi la qualité du home studio s'est beaucoup améliorée, le problème est de trouver celui qui sait s'en servir :o)... Ou qui veut apprendre à s'en servir... Et je n'en fais pas parti, mais mon batteur s'y est mis!!!
    Toi tu tentes de protéger ta By comme une NC, et moi je tente de "diminuer" ma NC pour ne pas faire peur à certains "Pro"... Qui ne tirerait pas profit directement de ma musique (même si pour être honnête, je ne pense pas que quelqu'un fera du profit avec ma musique, en dehors de la boite qui nous presse les CD :o)).
    Restons humble, et tout ira bien!!!
    L'important c'est d'être écouté, et nous le sommes, quelque soit notre niveau d'écoute...